Menu
Alstef

Une installation unique au monde pour traiter au mieux les bagages retardés

Pour améliorer la qualité de services à ses clients, Air France a investi dans un centre ultra moderne de gestion automatisée du traitement des bagages retardés, n’ayant pas d’équivalent au monde à ce jour.

Dû aux aléas inhérents au transport aérien, un certain nombre de bagages, en transfert principalement, ne peuvent reprendre chaque jour le vol initialement prévu. Afin de pouvoir traiter le plus rapidement possible ces cas particuliers, une optimisation de l’ensemble du process de traitement de ces bagages retardés a été recherché par Air France en vue d’améliorer significativement la performance, et la qualité des informations fournies aux clients tout en limitant les coûts d’exploitation.

Le Kube : le partenariat de 3 spécialistes pour fournir un système clefs en main à Air France

Pour ce projet, ALSTEF (en charge de la conception, de la fourniture et de la maintenance du process automatisé) était associé à 2 partenaires : Groupe 3S, prestataire majeur de services sur la plateforme aéroportuaire de Roissy CDG, en charge de l’exploitation du système, et SNC Lavalin, société de construction et d’ingénierie, en charge de l’étude et de la construction du batiment HQE (Haute Qualité Environnementale) abritant le système.


Le fonctionnement du système :

Le traitement des bagages optimisé a été conçu suivant 2 grandes étapes : le pré tri rapide des bagages pouvant être réacheminés immédiatement vers un vol et le stockage des autres bagages dans un magasin automatique.

Ainsi tous les bagages retardés de la plateforme sont collectés et acheminés dans une zone de pré tri rapide capable de traiter 1600 bagages/heure. Cette zone permet l’identification immédiate de chaque bagage. Le système informatique réalisé par Alstef, interroge le système informatique Air France pour déterminer la meilleure opportunité de vols. Environ 13% des bagages peuvent être directement réacheminés vers leur destination finale.

Les bagages n’ayant pas d’opportunité de vols à court terme, sont transportés en chariots à bagages vers le centre de gestion automatisé situé à environ 3 km de la zone de pré tri.

Le centre de gestion automatique peut recevoir en pointe jusqu’à 1400 bagages "au format" ou « hors format ».

Ce centre est constitué d’une zone de stockage manuel informatisée qui sert de tampon pouvant accueillir jusqu’à 200 chariots à bagages et permet d’absorber les pointes de flux occasionnels.

Une deuxième zone est dédiée au stockage automatique des bagages, d’une capacité de 1050 bagages au format par heure.


Le process automatisé comprend principalement :

  • Un circuit de manutention de bagages en bacs, avec 6 postes de mise en bacs dès l’arrivée dans le centre de gestion, et identification des bagages par lecture des étiquettes codes à barre,
  • 3 postes d’identification manuelle, pour les bagages n’ayant pas une étiquette lisible ou sans étiquette,
  • Le suivi unitaire de chaque bac dans le circuit par étiquette RFID
  • Un magasin de stockage de bacs (vides et pleins) comprenant 5240 emplacements de stockage desservi par 7 mini transstockeurs rapides (4m/s), extensible à 9 transstockeurs.

Chaque transstockeur est équipé d’un système de préhension très spécifique capable de prélever 1 ou 2 bacs simultanément, et en double profondeur pour permettre un accès permanent à un bagage quelconque, même en cas d’arrêt d’un transstockeur dans l’allée adjacente.

  • 13 ascenseurs continus et discontinus, assurent les liaisons avec les boucles de convoyage de bacs à différents niveaux.
  • Différents postes sont répartis le long du circuit :
  • 5 postes de fouille des bagages pour les bagages sans étiquettes
  • 5 postes de ré étiquetage des bagages pour leur réacheminement
  • 6 sorties de tri final programmables suivant les destinations, permettant le chargement des chariots à bagages.

Une sortie est affectée aux douanes, et permet outre le contrôle des bagages par rayon X, la distribution de celui ci, soit à l’agence Air France intégrée au centre de gestion pour la distribution aux particuliers, soit à un quai de chargement destiné aux professionnels (taxis ou transporteurs,…)

Alstef a également en charge l’exploitation et la maintenance de toute la mécanisation et l’informatisation du centre de gestion, pendant 6 ans. La mise en service est effective depuis mai 2012.

SPÉCIALISTE DES SYSTÈMES AUTOMATISÉS
POUR LA LOGISTIQUE ET L'AÉROPORTUAIRE
© Alstef - Développement Atmedia Communication